Critiques sociales du langage, première séance

Category
Date
10. November 2016 13:00
Registration Deadline
10. November 2016

Ce séminaire doctoral s'adresse à des personnes s'intéressant à toutes les disciplines de sciences humaines et sociales et propose un espace interdisciplinaire de réflexions pratiques, théoriques et méthodologiques sur les articulations possibles entre "langage" et "société". Partant du constat que toute relation sociale est constituée de pratiques communicatives et que toute pratique langagière s'actualise au sein de rapports sociaux, nous souhaitons nous interroger sur ce à quoi pourrait renvoyer "l'épaisseur sociale" du langage et réciproquement, "l'épaisseur langagière" du social. Dans la continuité du travail réalisé l'année dernière, notre réflexion portera cette année sur des thèmes aussi divers que la permanence et la volatilité des discours, l'aspect plus ou moins sacralisé de différentes productions langagières, le politiquement correct, les liens entre psychanalyse et étude du langage en société, le temps et sa mise-en-corps sociale, le langage animal et les animaux en langage, le langage du droit, et enfin l'impérialisme linguistique. Nos formations variées dans les domaines de la sociologie, des sciences du langage, de la littérature, du droit et des sciences politiques nous permettront de nous ouvrir à de potentielles approches post-disciplinaires, voire in-disciplinées.

Organizer
Suzie Telep, Télémaque Masson, Manon Him-Aquilli, David Eisenschitz, Félix Danos et Quentin Boitel